Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ADSA33

Association pour la défense et la sauvegarde des abeilles en Gironde. Luttons contre le frelon asiatique! Email: adsa33.gironde@gmail.com

Frelons asiatiques ou abeilles : tout savoir sur le venin !

 

destruction nids de frelon commune begles saint selve castre sur gironde langoiran bordeaux villenave d'ornon cestas talence gradignan leognan merignac le bouscat

piqûres de frelons asiatiques ou d'abeilles : les conséquences sur l'humain

Nous allons approfondir ce sujet beaucoup de personnes mêmes des apiculteurs ou destructeurs de nids de  frelons bénévoles ou professionnels ont tendance à sous-estimer le risque  d'une ou plusieurs piqûres !

Un petit peu d'histoire

Le premier décès connu après une piqûre de guêpe (hyménoptère) par réaction allergique est celle du pharaon Ménès 1er en 2600 ans avant J-C. Il aura fallu attendre  l’an 1765 pour que le Docteur Desbret diagnostique pour la première fois une réaction mortelle au venin d’abeilles.

A ce jour, les allergies dues aux venins d’hyménoptères concerneraient + de 3 millions d’individus en France et causeraient  plus d’une vingtaine de décès par an.

L’allergie au venin d’hyménoptère est la troisième cause d’anaphylaxie en France, en 1ère position les médicaments puis l’alimentation. D'après les statistiques 0.4 à 0.8% des adolescents contre 3 à 5 % des adultes feraient une réaction allergique généralisée sévère suite à une piqûre d’hyménoptères.

Attention !  Chez les apiculteurs et professionnels spécialisés dans la destruction

des nids de frelons asiatiques, les chiffres sont plus élevés.

14 à 43 % développeraient une réaction allergique sévère un jour sans signes précurseurs.

Facteurs de risque 

Les enfants sont moins sujets à risque que les adultes. L’âge est donc le premier facteur de risque.

Les hommes semblent plus touchés que les femmes (la profession également entre en compte).

L’intervalle entre 2 piqûres et la sévérité de la réaction lors de la première sont à prendre en compte.

Les traitements médicaux  (Béta bloquant ) et antécédents  sont des facteurs importants.Une récidive d’une piqûre d’abeille cause une réaction sévère dans 50 % des cas contre 25 % chez le frelon.

L’abeille injecte en moyenne 50 à 100 microgrammes de venin par piqûre, il lui faut environ 1 minute pour vider entièrement son sac à venin.

Le frelon asiatique a un dard plus long et la quantité de venin est plus importante. Il lui faut 30 secondes pour vider sa poche à venin. Il peut piquer jusqu'à 7 fois de suite jusqu'à ce que sa poche se vide et il faudra alors attendre 24 h pour qu'elle se recharge.

 

Le venin

Les venins d’ Apidae (abeilles) et de Vespidaes (frelons) ont des composants semblables qui expliquent les réactions croisées entre les espèces.

Les venins sont des mélanges de molécules pharmacologiques (enzymes + ou – allergéniques et protéines non enzymatiques avec une activité allergénique).

 

 

Certains mécanismes d’action des molécules présentes dans le venin des frelons sont mal connus notamment pour l’antigène 5 et la phospholipase A1.

L’antigène 5 aurait des propriétés neurotoxiques et d'allergénicité.

Le phopholipase A1 permet de potentialiser et d’améliorer la diffusion du venin.

L’histamine et ses dérivés (amines, la dopamine, la stérotonine, la noradrénaline) ont un effet vasomoteur et sont responsables de  réactions inflammatoires locale (démangeaisons, brûlures, douleurs).

Au niveau cardiovasculaire, cela peut provoquer une hypotension puis une bradycardie pouvant aller jusqu’à l’arrêt cardiaque et au niveau bronchopulmonaire,  entraîner l’arrêt respiratoire. Plus la quantité d’histamine injectée par l’insecte est élevée plus  le risque de mortalité augmente.

Les kinines présentes chez le frelon asiatique provoquent des réactions particulièrement douloureuses et importantes en stimulant les nocicepteurs, récepteurs spécifiques de la douleur.

Rappel : il n’existe pas de transmission génétique familiale de l’allergie aux venins d’hyménoptères, notamment chez les apiculteurs.

 

Le choc anaphylactique

 

  Comprendre le  cheminement 

L’hypersensibilité :  réaction inappropriée voire dangereuse provoquant des symptômes sans conséquences (doses habituelles).

L’allergie : réaction d’hypersensibilité exagérée entraînant un mécanisme  immunologique.

L’anaphylaxie : réaction immédiate d’hypersensibilité sévère qui peut s’avérer potentiellement mortelle.

Les réactions aux piqûres d’hyménoptères comportent 4 stades :

 

 

Des réactions allergiques retardées peuvent survenir  de un à plusieurs jours après la piqûre.

Il faut savoir que la dose létale (mortelle) est en générale 200 piqûres, au-delà de 50 piqûres d’abeille un choc toxique peux survenir contre 100 pour une guêpe.

L'apiculteur ou le professionnel doit posséder un dispositif médical (voir avec son médecin traitant) avec lui lors d'interventions avec des hyménoptères ou lors de la destruction des nids de frelons asiatiques.

Pour toutes ces raisons, l' A.D.S.A.33 conseille la prudence lors de destruction de nids de frelons asiatique ou lorsque vous vous trouvez à proximité d'un nid.

 

A.D.S.A.33 Spécialiste dans la destruction des nids de frelons en Gironde

Nos intervenons bénévolement  dans la destruction de  vos de nids de frelons asiatiques sur toutes les communes de la CUB et Hors Cub :Bordeaux, Bègles, Talence, Gradignan, Villenave d'ornon, Lormont, Saint-Loubes, Cestas, floirac,Mérignac, Léognan, Beautiran, Ayguemorte les Graves, La Brède, Martillac, Saint médard d'Eyrans, Cadaujac, Saint Morillon, Cabanac Villagrain, Portets,  Isle Saint Georges, Castre sur Gironde, Saint Selve, Le Barp, Salles, Le Bouscat, Arbanats, Langoiran, Paillet, Langon, Semoctom, Camblanes, Haux,,Virelade, Podensac, Bouliac, Latresne, Quinsac,Saint Jean D'Illac, Le Bouscat, Le Haillan , Créon, Beguey,Le tourne,Portets, Bouliac, Paillet ,Créon,           Le Haillan,Saint jean d'illac, Bordeaux le Bouscat, Camblanes, Quinsac, Saint Caprais,Tabanac, hosteins, Beguey,  etc...   

  Contactez-nous :   06 78 18 32 34 / Email adsa33.gironde@gmail.com

 

destruction frelon bordeaux gironde talence gradignan bordeaux BEGLES villenave d ornon cestas merignac cadaujac le bouscat

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article